0 0
Pour compléter notre service client, nous dressons cette liste de questions-réponses qui nous sont souvent posées.


1. Quel sommier à lattes recommandez-vous pour quel matelas ?

  • Fondamentalement, plus le matériau du matelas est souple, plus il est judicieux de choisir un sommier à lattes comprenant au moins 25 lattes étroites et rapprochées sont insérées dans des embouts en caoutchouc mobiles pour favoriser la flexibilité du matelas. Tous nos sommiers à lattes répondent à cette exigence. Veuillez ne pas placer nos matelas haut de gamme sur des sommiers à lattes rigides. Cela réduit considérablement la durée de vie du matelas.

2. Pourquoi des lattes arquées et non pas rigides ?

  • En principe, un sommier à lattes non élastique avec des lattes rigides ne convient pas à tous les matelas en fibres naturelles et/ou en latex naturel. D'une part, la sensation de couchage devient considérablement plus dure ou moins « élastique », d'autre part, il est littéralement « écrasé », et sa durée de vie s'en trouve raccourcie. La conséquence logique : la garantie de votre matelas ne s'applique plus !
  • Les lattes arquées ont également un effet orthopédique important : en conjonction avec le matelas, elles soutiennent le bas et le milieu du dos et assurent ainsi un bon amorti du haut du corps.
  • Les sommiers à lattes avec des lattes rigides et/ou larges et très espacées ne conviennent qu'aux matelas à ressorts ou comme suspension de base pour les futons. Il reste cependant à voir si cela offre une solution de couchage vraiment orthopédique.

3. Quel est l'objectif du renforcement de la zone centrale ?

  • Chaque personne est différente. C'est pourquoi il est important que le sommier à lattes dans la région du bassin et de la lordose puisse être adapté spécifiquement au corps. Tous les sommiers à lattes allnatura sont dotés d'un renforcement de la zone centrale. Les lattes dans la zone des fesses sont doublées. Des curseurs spéciaux vous permettent de régler l'intensité du soutien - plus les curseurs sont positionnés vers l'extérieur, plus le soutien est ferme. De cette façon, le niveau de fermeté souhaité peut être ajusté individuellement. Cela est particulièrement important pour les personnes souffrant de problèmes de disques intervertébraux ou des lombaires.
  • D'ailleurs, les personnes qui dorment habituellement sur le ventre doivent ajuster la zone centrale assez fermement pour que le bassin soit bien soutenu et ne s'affaisse pas. Cela soulage énormément la colonne vertébrale en position couchée.

4. Quel sommier à lattes choisir pour un lit de 140 cm ?

  • La première question est de savoir combien de personnes dormiront régulièrement dans ce lit. S'il y a 2 dormeurs, vous devriez choisir l'un de nos sommiers à lattes doubles avec une barre centrale intégrée, que vous pouvez compléter avec un pied de soutien si votre lit n'a pas de barre centrale.
  • S'il n'y a généralement qu'un seul dormeur dans le lit, il trouvera un sommier à lattes double plutôt inconfortable, car en dormant au milieu du lit, il sera donc couché sur la barre centrale dépourvue de suspension. Nous recommandons ici nos sommiers à lattes à suspension continue en 140 cm de large. Dans ce cas, veuillez ne pas monter la barre centrale de votre lit, qui peut être incluse dans la livraison ! Cela vous dérangerait.

5. Que me recommandez-vous si je veux éviter la fente au milieu du lit ?

  • Vous devriez choisir un sommier à lattes avec suspension ininterrompue. De cette manière, la suspension s'étend sur toute la largeur de la surface de couchage, même avec deux sommiers à lattes dans un lit double. Aucune barre centrale solide n'est perceptible. C'est dans les matelas extra-larges ou les matelas pour couples notamment que cela est particulièrement avantageux.
  • Si vous avez deux matelas, nous vous recommandons de combler la fente au milieu du lit avec une alèse en molleton extra-large ou un couvre-matelas extra-large et de tendre un grand drap-housse par-dessus.

6. Quel type de sommiers à lattes choisir en cas de problèmes de la région des épaules et du cou ?

  • Choisissez un sommier à lattes avec zone d'accueil des épaules en combinaison avec un matelas qui offre également une zone d'accueil des épaules et un oreiller ergonomique. En position latérale, cela permet à l'épaule de s'enfoncer dans le respect du reste du corps, la colonne vertébrale étant anatomiquement alignée et la région du cou détendue.
  • Cela peut ne pas être tout à fait suffisant pour les personnes particulièrement légères. Dans ce cas, nous recommandons le retrait d'une latte sur deux pour réduire davantage la contre-pression sur l'épaule venant du dessous.

7. Les sommiers à lattes sont-ils traités en surface ?

  • Tous les éléments de nos sommiers à lattes en bois massif sont fabriqués à 100 % en bois de hêtre provenant des forêts locales. Les barres longitudinales et transversales ainsi que les lattes sont finement poncées et restent brutes/non traitées, c'est-à-dire qu'elles ne reçoivent aucun traitement de surface. Ainsi, allnatura répond également aux exigences extrêmes des personnes allergiques. Nos sommiers à lattes en bois stratifié bénéficient d'un traitement de surface qui a été contrôlé pour les substances nocives.

8. Quel sommier à lattes choisir pour les enfants et les adolescents ?

  • En principe, tous les sommiers à lattes leur conviennent. Cependant, comme le poids des enfants est plus faible, une pression moindre s'exerce sur le sommier à lattes. Dans ce cas, les sommiers à lattes intégrés dans les lits superposés et les lits mezzanines sont donc également suffisants. Une bonne alternative pour les lits des plus jeunes sont également nos sommiers à lattes à cadre plat.
  • Si vous souhaitez offrir à votre enfant un sommier à lattes avec des lattes arquées dans son lit mezzanine, vous devez absolument faire attention à la profondeur de cadre. En effet, si la combinaison matelas/sommier à lattes est trop élevée, la protection antichute cruciale n'est plus suffisante.

9. Je ne sais pas si j'ai besoin d'un système de relèvement de la tête et des pieds ?

  • C'est généralement une question de goût personnel. Si vous aimez lire le journal au lit ou y prendre votre petit déjeuner, vous utiliserez certainement souvent le relèvement de la tête. C'est très pratique si vous êtes malade. Qui veut passer sa journée allongé !
  • Pour les personnes qui sont alitées pendant de longues périodes, un sommier à lattes électrique est idéal.

10. Quel sommier à lattes choisir pour les lits à faible profondeur de cadre ?

11. La dimension du sommier à lattes correspond-elle à la dimension du matelas ?

  • Il est habituel dans le commerce qu'un sommier à lattes soit livré plus court en largeur et en longueur que la « dimension nette ». Ainsi, le sommier à lattes a suffisamment de jeu dans le cadre du lit et il n'y a pas de bruits causés par le frottement « bois contre bois ».
  • Les sommiers à lattes avec cadre en bois stratifié ont une sous-dimension de 12 mm de largeur et 50 mm de longueur. Les cadres en bois massif sont 10 mm plus étroits et 40 mm plus courts que la dimension nominale.

12. Pourquoi les sommiers à lattes en bois massif nécessitent-ils des barres longitudinales continues ou au moins 3 points d’appui par côté ?

  • Les barres longitudinales d’un sommier à lattes standard sont généralement en bois stratifié. Ce type de collage du bois est très stable en longueur, de sorte que, par exemple, 4 points d’angle suffisent à stabiliser le sommier à lattes dans le cadre du lit.
  • Comme le cadre de nos sommiers à lattes en bois massif - comme leur nom l’indique - est en bois massif, il n’est pas exclu qu’il se déforme un peu, mais uniquement dans les coins, lorsqu’il est placé sur une structure de soutien discontinue et qu’il grince ensuite de manière désagréable. C’est pourquoi nous recommandons toujours des « barres longitudinales continues » pour les sommiers à lattes en bois massif ou au moins 3 points d’appui par côté.
"

13. Que fait-on lorsque le sommier à lattes « grince » ?

  • Il est fondamental qu'un lit soit « d'aplomb » et « d'équerre ». Veuillez aussi vérifier si les barres longitudinales latérales et éventuellement la barre centrale sont également parfaitement droites. Dans de nombreux cas, c'est déjà la solution au problème.
  • Même lorsque du « bois frotte sur du bois », ça craque. Cela peut se produire si le sommier à lattes se trouve trop à gauche ou à droite dans le lit. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser des « patins de feutre » disponibles dans toutes les quincailleries. Cela permet « d'immobiliser » le sommier à lattes et d'éviter à coup sûr tout frottement sur le bord du lit.
  • Si le grincement provient du renforcement de la zone centrale (c'est-à-dire les 6 lattes qui sont doublées au milieu de la surface de couchage), veuillez vérifier si la latte inférieure est vraiment « centrée » et ne frotte pas contre l'embout en caoutchouc.
  • Si les curseurs du renforcement de la zone centrale ont été poussés trop loin au milieu, la barre centrale peut « cliqueter » parce qu'elle n'est pas suffisamment maintenue. Dans ce cas, veuillez positionner les curseurs un peu plus vers l'extérieur.
  • Pour un lit de 140 x 200 cm, il est indispensable d'enlever la barre centrale qui a pu être fournie. Sinon, le sommier à lattes le heurtera et « cliquera » à chaque mouvement du dormeur.
    Si le cadre du lit comporte un « sommier à lattes double », c'est-à-dire avec une barre centrale intégrée, vous devez, pour des raisons de stabilité, fixer un pied d'appui supplémentaire au milieu, afin que le bois ne se courbe pas et ne grince pas.

14. Que faire si le sommier à lattes tombe à travers le cadre du lit ?

  • Comme il est d'usage dans le commerce qu'un sommier à lattes soit livré avec une marge de 1,0 à 1,2 cm en largeur et de 3,0 à 5,0 cm en longueur par rapport à la « dimension nette » d'un cadre de lit, il peut arriver en de rares occasions qu'un sommier à lattes ne soit pas suffisamment soutenu et tombe à travers le cadre de lit - surtout si, par exemple, les deux sommiers à lattes sont poussés côte à côte complètement vers la gauche ou la droite.
    Cela se produit lorsque les dimensions nettes du lit ne sont pas exactes et un peu plus grandes, ou lorsque les barres longitudinales latérales du cadre du lit sont trop étroites.
  • Le meilleur remède est « d'immobiliser » en conséquence les deux sommiers à lattes dans le lit double. Nous recommandons d'utiliser des patins en feutre de la quincaillerie ou des bouchons de vin que vous coincerez entre les deux sommiers à lattes.

15. Que faire lorsque le dispositif d'ajustement de la zone centrale se déplace ?

  • Chez allnatura, nous n'utilisons que des curseurs de zone centrale de haute qualité. Ils consistent en un arc intérieur avec ressort.
  • Malheureusement, il arrive parfois que ces curseurs bougent tout seuls. En effet, les lattes se rétractent légèrement à l'air ambiant très sec et se dilatent légèrement à l'air très humide. Avec le bois, qui est un matériau naturel, cela ne peut être complètement évité et doit être pris en compte lors de la conception des curseurs.
  • La meilleure solution consiste à utiliser un morceau de carton que vous placez entre les lattes et le curseur. Vous pouvez également coller un morceau de ruban de caoutchouc mousse autocollant entre les lattes dans la zone centrale.

16. Quelles sont les astuces pour assouplir le sommier à lattes ?

  • Les sommiers à lattes avec une sangle centrale ont l'avantage de mieux répartir le poids du corps sur les lattes. Toutefois, dans certains cas, cela se fait au détriment de l'élasticité point par point, notamment dans la zone des épaules.
    Nous recommandons d'enlever la sangle centrale sur toute la longueur si vous souhaitez une surface de couchage ou une zone d'épaule plus souple.
  • Si le matelas est trop ferme dans la zone des épaules, le retrait d'une latte sur deux dans cette zone peut entraîner une amélioration avec des matelas souples et adaptables en conséquence.

Découvrez ici directement notre gamme

chargement

Un moment s'il vous plaît