0 0

Le « duvet » en bref

  • excellent pourvoir chauffant
  • incroyablement léger
  • douillet
  • lavable à 40-60 °C
Capacité thermique
4 von 5

Évacuation de l'humidité
2 von 5

Souplesse
5 von 5

Respirabilité
2 von 5

Thermorégulation
2 von 5

Production de chaleur

plume Le duvet sert de sous-couche aux plumes de poitrine du délicat plumage des oies et des canards et les garde toujours chauds, même par des températures arctiques et sous la neige et sur la glace. En effet, le plumage des animaux n'est pas vraiment conducteur de chaleur et leur température corporelle est donc relativement constante. Il est possible d'utiliser ces propriétés dans une couette.

La couette et le garnissage ne se réchauffent pas tout seuls. La chaleur du corps est bien protégée et stockée par les plumes et le duvet. Mais il y a aussi des différences entre les duvets, qui sont basées sur la provenance des animaux. Parce que la nature a veillé à ce qu'il y ait toujours une protection suffisante contre le froid. Le duvet de qualité inférieure n'a souvent le diamètre que d'une pièce de 10 cents, alors que le duvet d'oie provenant de l'Europe de l'Est plus froide atteint la taille d'une pièce de 1 euro. Le duvet d'oie blanche de Sibérie peut même avoir la taille d'une pièce de 2 euros.

En général : plus la région d'origine est froide, plus le duvet est grand et de meilleure qualité. Et plus le duvet est grand, meilleur est son pouvoir isolant et moins il faut de garnissage pour obtenir le même effet de chaleur.

Pouvoir de garnissage

C'est le point le plus important pour évaluer la qualité des plumes et du duvet. Le pouvoir de garnissage est basé sur la capacité du garnissage à remplir une enveloppe en ménageant des espaces d'air et sur sa capacité à reprendre sa forme initiale après que l'enveloppe ait été chargée.

Aucun autre garnissage n'a un pouvoir de garnissage comparable à celui du duvet. Il faut environ 1 milliard de plumules pour atteindre un poids de 1000 kg ; une « boulette » de duvet ne pèse qu'environ 0,001 g. Les nombreux « fils » du garnissage, dont le terme technique est « filament », sont imbriqués les uns avec les autres et renferment ainsi un maximum d'air. Ils forment donc des espaces d'air réguliers qui sont déterminants pour retenir la chaleur.

Le duvet d'oie a un pouvoir de garnissage plus élevé que celui du duvet de canard. Ainsi, plus la proportion de duvet d'oie est élevée, plus la capacité de rétention de la chaleur est importante (à l'exception du duvet d'eider).

Résistance

Oies La plume d'oie est naturellement incurvée et élastique, et a donc tendance à reprendre sa forme incurvée pendant et après avoir été soumise au poids du corps.
Comme l'élasticité de la plume d'oie est naturellement un peu plus rigide qu'un autre type de plume, les oreillers ont besoin de plumes plus rigides pour remplir leur fonction.

Pour le garnissage des oreillers, les remplissages constitués à 50 % ou à 75 % de duvet sont les mieux adaptés. Le garnissage à 100 % de duvet ne convient pas ici.

Un poids « plume »

Une couette contient un mélange de duvet et d'air. La proportion d'air réduit son poids par rapport à son volume. Par conséquent, aucun autre garnissage ne peut atteindre une rétention de chaleur aussi élevée avec un garnissage relativement faible.

Couleur

Les plumes et le duvet diffèrent principalement par leurs couleurs blanche et grise. Il ne s'agit pas d'une classification de qualité ; la couleur est uniquement importante en raison de l'aspect visuel attrayant des garnissages.

Comparativement, le duvet blanc est plus cher que le duvet gris.

Petit lexique du duvet et des plumes

Si vous examinez de plus près la matière « duvet », vous tombez inévitablement sur de nombreux termes techniques dont la signification n'est pas forcément claire. Cependant, l'utilisation de ces termes est souvent imposée par le législateur sous la forme d'une norme DIN ou d'une norme européenne. Avec ce petit lexique, nous souhaitons apporter un peu de clarté sur le sujet.

  • Duvet :
    Plumage de la partie ventrale des oiseaux aquatiques. Il est constitué de touffes de fils légers et pelucheux, appelés « filaments », qui poussent à partir d'un noyau de duvet. Le duvet n'a (contrairement aux plumes) ni tige ni étendard.
  • Plumes :
    Les plumes ont, contrairement au duvet, une tige et un « étendard ». Le langage technique distingue entre plumes d'oiseaux aquatiques (ici on fait la différence entre plumes d'oies et plumes de canards) et plumes d'oiseaux terrestres, comme celles des poulets et des dindes.
  • Plumes/duvet neuf :
    Les plumes ou duvet neuf sont ceux qui n'ont pas encore été utilisés comme garnissage après le plumage. Dans le passé, cette qualité était appelée « produits originaux » ou « produits nouveaux ».
  • 100 % duvet :
    La qualité la plus noble avec le plus grand pouvoir de garnissage. Dans le passé, cette qualité était appelée « pur duvet ». La présence de quelques plumes minuscules est techniquement inévitable. Idéal pour les couettes douillettes, mais ne convient pas pour le garnissage des oreillers (le soutien apporté par les plumes est nécessaire ici).
  • « Duvet trois quarts » :
    Terme obsolète désignant la teneur en duvet de garnissages comprenant un mélange de duvet et de plumes contenant au moins 30 pour cent de duvet en poids. En termes de volume de remplissage, cela signifie 3/4 duvet et 1/4 plumes, la désignation correcte aujourd'hui est « 70 % plumes/30 % duvet ». Idéal pour les oreillers douillets grâce à l'effet de soutien apporté par les plumes.
  • « Moitié duvet » :
    Aujourd'hui, cette désignation n'est également plus conforme au DIN et décrit un mélange de duvet et de plumes contenant au moins 15 pour cent de duvet en poids. Cela fait donc deux montagnes de même taille, une de duvet et l'autre de plumes. La désignation correcte est 85 % plumes / 15 % duvet. En raison de la proportion relativement élevée de plumes, cette qualité est très populaire pour les oreillers.
  • Catégorie I :
    Pour le duvet et les plumes, la catégorie commerciale I (la plus élevée) signifie que la « teneur en autres matières » (brins de duvet ou plumes, plumes et duvet recyclés, résidus) ne dépasse pas 5 %. Le duvet et les plumes de catégorie I doivent également être « neufs » et provenir d'oiseaux aquatiques. Seuls le duvet et les plumes de catégorie I sont utilisés pour notre literie.
  • Duvet/plumes d'oie :
    Le duvet d'oie est généralement un peu plus épais que le duvet de canard et a donc un pouvoir de garnissage plus important. Si le garnissage est uniquement composé de duvet et de plumes d'oie, cela est explicitement mentionné dans la description du produit. L'absence de cette mention implique la possible présence de duvet et de plumes de canard. Cependant, ses qualités conviennent également très bien à la literie.
  • Plumes recyclées :
    Les plumes recyclées (c'est-à-dire celles qui ont déjà été utilisées comme garnissage) sont désinfectées à la vapeur après un lavage complet et soigneusement séchées. Elles peuvent donc être réutilisées tout en respectant les exigences en matière hygiénique.

En quoi consiste la description de la qualité ?

Pour notre literie contenant du duvet et des plumes, vous trouverez la description de la qualité selon les normes DIN correspondantes.
Par exemple, sur l'étiquette de notre couette ultra légère en duvet « Ansara », il est marqué : « Duvet et plumes d’oie blanche de la Baltique, classe 1, 90 % duvet, 10 % plumes ». Voilà comment cette description se compose :

  • On mentionne d'abord la couleur des plumes et du duvet.
  • Puis suit la provenance. C'est important car les oiseaux aquatiques qui vivent dans les régions froides du globe ont un duvet plus volumineux, ce qui signifie une isolation et un pouvoir de garnissage plus importants.
  • 2. produit neuf.
  • Ici, vient la description du type de duvet et de plumes utilisés (en catégorie I, ils ne peuvent provenir que d'oiseaux aquatiques). Dans le cas présent, il s'agit de duvet/plumes d'oie.
  • Ensuite, la catégorie commerciale du duvet et des plumes selon le DIN est mentionnée.
  • Enfin, les proportions en poids du duvet et des plumes sont indiquées en %. Ici, le calcul se fait toujours par tranches de 10 %.

Couettes à cassettes

Les cassettes, qui sont séparées les unes des autres par des coutures transversales de différentes épaisseurs, sont garnies individuellement à l'aide d'un système de garnissage entièrement automatisé.
L'avantage est un garnissage uniforme.
Les coutures transversales gardent le garnissage bien en place et empêchent la formation de zones froides.

Allergie : aucun problème avec les plumes et le duvet

NOMITE® Le label NOMITE® garantit que le produit est adapté aux personnes souffrant d'allergies à la poussière domestique. En effet, la literie garnie de plumes et de duvet dont la chaleur et les propriétés sont si propices à l'Homme, constitue un environnement très défavorable pour les acariens qui ont besoin d'humidité.
Pendant le sommeil, la chaleur s'accumule rapidement et l'humidité diminue rapidement quand on aère.

Même les personnes allergiques aux poils d'animaux n'ont pas à s'inquiéter, car les réactions à la kératine du duvet (substance de la corne – protéines de fibres insolubles dans l'eau) sont très rares.

Une protection supplémentaire est assurée par le tissu de la housse à l'épreuve des plumes et du duvet, qui empêche toute migration des acariens. Bien que le tissu soit doté d'un tissage très serré, les échanges d'air et d'humidité sont suffisants.

La garantie de respect de l'environnement est attestée par des instituts de recherche reconnus et indépendants, comme l'ECO-Umweltinstitut Köln par le biais de tests écologiques.

Ainsi, le duvet et les plumes sont également bien adaptés aux personnes souffrant d'allergies ou aux asthmatiques.

Vous pouvez consulter le certificat NOMITE de notre fournisseur.

Downpass : achat de duvet sécurisé

Downpass Le label Downpass est basé sur les dispositions établies par la convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages pour la réglementation des exploitations. Des scientifiques, des vétérinaires et des organisations de protection des animaux sont impliqués.

Le Downpass examine le comportement des acteurs du marché et les habitudes de consommation au niveau international. Aussi bien les produits finis (p. ex., les couettes et les oreillers en duvet) que les conteneurs de transport de duvet et de plumes (p. ex., les balles et les sacs) peuvent être tracés jusqu'à l'élevage des oies ou des canards dans le cadre de la chaîne de contrôle.

Le Downpass combine des critères éthiques et de qualité et documente la traçabilité du duvet et des plumes d'oiseaux aquatiques (canards et oies) utilisés comme garnissage sur le lieu d'extraction de la matière première. Les audits de traçabilité et les contrôles qualité sont effectués par des organismes tiers neutres reconnus.

Il est nécessaire de s'assurer que seuls le duvet et les plumes ne provenant pas d'animaux vivants sont utilisés. Ainsi, la traçabilité s'étend au moins jusqu'à l'abattoir.

Le duvet et les plumes chez allnatura

Les plumes sont obtenues par le plumage des oies ; le duvet pousse sous forme de flocons fins et doux sans tige sous les plumes. Lorsque nous effectuons l'étiquetage de notre literie contenant du duvet et des plumes, nous utilisons toujours la désignation conforme au DIN pour les qualités de garnissage, afin que vous puissiez facilement comparer. Nos duvets et plumes sont garantis sans plumaison sur animaux vivants.

Contrôles réguliers pour les substances nocivesContrôles réguliers pour les substances nocives
Les matières premières de nos produits sont régulièrement testées par un centre d'essai indépendant pour détecter d'éventuelles substances nocives, conformément aux directives les plus strictes. [plus d'informations...]


Informations générales sur la « grippe aviaire »

La plupart des articles de literie contenant du duvet que propose allnatura sont fabriqués en Allemagne et peuvent donc être achetés et utilisés sans aucun souci.

Une production de qualité premium

  • La production de notre literie contenant du duvet est réalisée par nos fabricants partenaires, où technologie moderne, artisanat classique et de nombreuses années d'expérience sont combinés pour fabriquer des produits de la plus haute qualité. Leur confection professionnelle et sérieuse en Allemagne garantit des produits fiables en ce qui concerne les substances nocives et de haute qualité.
  • En renonçant à toutes les substances qui pourraient être nocives pour l'homme et la nature, on obtient des produits écologiques qui garantissent également la création et le maintien d'emplois et de revenus en Europe.
  • Nous produisons autant que possible en Allemagne parce que nous sommes conscients de notre responsabilité dans le maintien et la création d'emplois en Allemagne afin que notre modèle social continue à fonctionner.



Découvrez ici notre gamme

chargement

Un moment s'il vous plaît